Des selfies engagés pour dénoncer l’horreur au Yémen \ Sur “La Marseillaise”

Le centre d’art Fernand-Léger de Port-de-Bouc, en collaboration avec l’artiste yéménite Murad Subay (également appelé le Banksy du Yémen), prépare une œuvre « à coller » pour dénoncer les horreurs de la guerre au Yémen.

YÉMEN /31/12/2020 | 08H07

Une vingtaine de collages seront sélectionnés pour être affichés à l’entrée de la ville côté Caronte début janvier. À Port-de-Bouc, l’artiste yéménite Murad Subay a fait appel aux habitants pour sa dernière œuvre baptisée «Selfies of War». Mené en collaboration avec le centre d’art Fernand-Léger, le projet consiste à se prendre en photo en affichant sur l’écran de son téléphone un dessin du plasticien représentant les victimes de la guerre au Yémen. Les clichés retenus seront ensuite agrandis pour devenir des collages engagés visant à interpeller la population sur les horreurs du conflit qui fait rage depuis bientôt six ans.

Continue reading “Des selfies engagés pour dénoncer l’horreur au Yémen \ Sur “La Marseillaise””